22 juin 2012

Le temps chez Hermès

On sait que le célèbre sellier Hermès s'est reconverti avec succès dans l'horlogerie. Le nouveau créneau semble être celui des sabliers monumentaux, roues multicolores emplies de sable qui font basculer des montagnes... Pente inexorable de sable... Stalactites de sable et  Lune de sable.... Trésors cachés dans les cratères. Très poétique. Mais pour lire l'heure, c'est plus pratique comme ça :  Bonne nuit et bon week-end à tous ! Le marchand de sable est passé !
Posté par reveillematin à 22:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 juin 2012

La nouvelle gare Saint-Lazare

Je n'ai pas encore eu l'occasion de vous en parler, mais la Gare Saint-Lazare a connu récemment de grands travaux qui ont abouti à de profondes mutations. (Il faut quand même le reconnaître, alors que je viens de passer plusieurs mois à râler sur les trains.) Les échafaudages ont duré plus de deux ans. Aujourd'hui, les usagers ont terminé de manger la plus grosse partie de leur pain noir et peuvent même passer aux croissants quand ils  arrivent à destination...   La Croissanterie, au sous-sol de la galerie qui mène des... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 00:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 juin 2012

Un roman-réveil

Merci à tous pour vos messages de soutien contre la journée de 46 heures ! Depuis quelques jours, ça semble commencer à aller mieux... Les hasards de mes changements dans le travail ont par ailleurs favorisé une plus grande proximité avec la Gare Saint-Lazare. Je peux maintenant rejoindre mon bureau directement, sans correspondance de métro : que demander de plus ? Je peux travailler plus longtemps et rentrer à la même heure.  Mais il y a un avantage à tout ça. Je passe maintenant mes journées tout près (non à l'intérieur,... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 19:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 mai 2012

Train-Train

Changement égale parfois train-train (eh oui !). En ce moment, ma vie ressemble un peu à ça :  J'attends le train tôt le matin. J'attends le train tard le soir. Etc. Quoi qu'il en soit, j'attends. Le changement ira-t-il jusqu'à faire en sorte que les trains arrivent à l'heure et ne soient plus supprimés aux heures de pointe ? C'est un des voeux que je formule pour les 5 ans à venir. Le voilà ! Photo prise de la fenêtre du train du soir. Mais elle aurait aussi bien pu être prise de la fenêtre du train du matin, si l'on... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 18:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 mai 2012

Soeur Sourire - Grandeur et décadence

Soeur Sourire, auteur-compositeur du tube Dominique (1963), dont les ventes ont surpassé celles d'Elvis, morte (elle s'est suicidée avec sa compagne) oubliée de tous et criblée de dettes parce qu'elle n'avait pas perçu ses droits d'auteurs et ne pouvait donc pas payer les sommes faramineuses que lui réclamaient les impôts, aurait peut-être pu connaître une résurrection musicale fructueuse il y a quelques mois, avec une certaine affaire Sofitel chambre 2806. Passons, ce n'est peut-être pas précisément le jour... En zappant l'autre... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 10:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 avril 2012

Gâteaux chinois

En quête d'exotisme, hier soir j'ai fait une petite promenade dans le quartier chinois... J'ai pas mal exploré, mais il y avait beaucoup moins de monde que dans mes souvenirs... Le temps gris peut-être. J'ai découvert une pâtisserie succulente pour qui aime les douceurs asiatiques... Comme je mourais de faim, j'ai acheté trois gâteaux : un gâteau vert que j'ai englouti tout de suite (en pensant au dernier moment à faire la photo, tout de même), très bon mais dont je n'ai pas su déterminer le goût, un gâteau rond au soja (sorte que je... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 15:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 avril 2012

La fabrique de santons

J'ai visité récemment une fabrique de santons à Janville (28). Plus de 400 modèles originaux, dessinés, moulés, peints et vernis sur place. L'une des trois peintres me dit : " Il y en a qu'on reprend en main 28 fois". Et aussi : "Maintenant, je les reconnais tous rien qu'à leur pied" (c'est-à-dire sans même ouvrir le moule). Elle travaille dans la fabrique depuis 40 ans. Côté atelier :   Les santons qui sèchent en attendant d'être "repris en main". Le placard de rangement des santons.   Côté magasin : L'horloge... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 18:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 avril 2012

Plaque d'émail fixée sur un mur

Merci pour votre fidélité et vos commentaires sur ce modeste blog. Grâce à DAN (http://havrais-dire.over-blog.com/) notre exploration des trottoirs prend de la hauteur et s'attaque maintenant aux murs ! Voici une plaque d'émail pour le moins insolite, apposée sur une maison au 177 boulevard de Strasbourg au Havre.   DAN nous indique  qu'elle aurait été fixée là par une "association prônant la provocation afin de faire réagir les citoyens"...  Apparemment il n'y avait pas de "défense d'afficher" sur ce mur.... Et cela... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 22:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 avril 2012

Plaques de métal inscrustées (ou non) dans le sol

A Berlin, des plaques de cuivre carrées scellées dans les trottoirs en souvenir des Juifs qui habitaient ici autrefois avant d'être déportés, pour qu'un jour les enfants sachent qui ils étaient. On en trouve un peu partout sous ses pas, plus nombreuses dans certains quartiers. Au Musée juif de Berlin,  Feuilles mortes - Shalechet de Menashe Kadishman, une oeuvre qui coupe le souffle, composée de 10.000 plaques de métal symbolisant les visages et les âmes des victimes des violences et des guerres.   A Paris,... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 21:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 mars 2012

Nouveau mode d'expression

Ecrire, s'exprimer, pouvoir dire ce qu'on pense, voilà des droits fondamentaux. Certains choisissent même de les exercer dans des conditions et selon des modalités extrêmes : graffiti, tatouage,  sans parler, bien sûr, de toute la littérature de résistance au sens large. Devenir soi-même un signe. J'ai longtemps rêvé au sujet du dos tatoué de la femme du film The Pillow book de Peter Greenaway... (affiche du film)   En me promenant l'autre jour dans le quartier de l'Odéon, j'ai découvert un nouveau mode d'expression... [Lire la suite]
Posté par reveillematin à 23:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]